Espace francophone... un art de vivre

Accueil | Jeux - Sons MP3 | Horoscopes | Restaurants | Recettes-cuisine
Karaoké
| Humour | Sélection | Moteurs de recherche | Pays à visiter | Partenaires | Boutiques

 

L'enfant de la misère...

La gosse n'a pas six ans
Et jamais un sourire,
N'adoucit en passant
Son visage de cire.
Ses yeux profonds et bleus,
N'ont pas l'air de comprendre
Qu'on soit si malheureux
A un âge aussi tendre

C'est l'enfant de la misère,
Qui est passée près de vous,
Qui ne reçoit de sa mère,
Que des injures et des coups.

Le long des rues de la ville,
Elle tend sa petite main,
Disant de sa voix fragile:
"Donnez-moi un peu de pain".

Et quand le soir,
A demi-morte,
Elle n'apporte qu'un peu d'argent,
Elle n'ose pas franchir la porte,
Car elle sait ce qu'il l'attend.

C'est l'enfant de la misère,
Qui est passée près de vous,
Qui ne reçoit de sa mère,
Que des injures et des coups.


Un beau soir de printemps,
La mère un peu plus ivre
La prend brutalement
L'attache au lit de cuivre,
Et ce met à frapper,
A larges coups sonores
Sur le corps décharné,
De l'enfant qui l'implore.

C'est l'enfant de la misère,
Que l'on vient de ramasser,
Dans le sang et la poussière,
Comme un pauvre oiseau blessé.
On la prend,
Et la console,
On la met dans un lit blanc,
Mais déjà la vie s'envole
De son petit corps tremblant

C'est alors qu'un homme se penche
Et vient lui demander tout bas,
Avec l'espoir d'une revanche:
"C'est bien ta mère qui te fait ça?"

Mais l'enfant de la misère,
Murmure très doucement
Avant de quitter la terre:
"Non, ce n'est pas ma Maman."

Auteur inconnu
Chanson interprétée par Berthe Sylva - 1920
Télécharger la chanson originale 2.9Mo

Envoyer cette page à un(e) ami(e).

Retour au  Sommaire

Hit-Parade

Copyright©1998/2010 ACCIM - Advertising & Consulting - Concept Internet Multimédia