Un Art de Vivre Aller découvrir ses recettes succulentes...

   Micheline Dumont (France)
ses chroniques...

NICE LA BELLE (la belle époque)

 

 

 

Accueil France      Envoyer cette page à un(e) ami(e)

.Sélection

Chroniques de nos correspondants

Hit-Parade

. Accueil

Francophonie

Qu'est-ce 
que la
francophonie?


Afrique
Brésil
France
.
Madagascar
Québec
Suisse

Restaurants
France
Québec
Suisse


Recettes
Les recettes de Tante Rose 

Gastronomie
Les vins de Bordeaux

A votre service
Principaux moteurs de recherche du Web sur une seule page.

 

 

NICE LA BELLE (la belle époque)

A partir de l86O Nice fut rattachée à la France, la ville devint vite un centre d'attraction mondial dû à sa beauté et à son climat merveilleux, à cette époque on y venait qu'en hiver, de multiples palaces furent construits, un Casino des clubs très sélects, et il était de bon ton de s'y faire voir.

Les Anglais qui connaissaient déjà Cannes tombèrent amoureux de Nice, entraînant dans leur sillage les Russes, les Belges, les Allemands et formaient un énorme club pour gens très fortunés, on y entendait peu le français, et un humoriste à dit qu'il n'y avait que les menus qu'on pouvaient lire en français!!!

Des quantités de superbes bateaux affluaient dans le petit port, de superbes villas furent construites les unes plus belles que les autres, ainsi qu'une ravissante Église orthodoxe qui brille encore de tous ses ors dans la ville aujourd'hui.

La Reine Victoria venait régulièrement en entraînant dans son sillage toute la gentry, le roi des Belges adorait y faire de longs séjours, mais finalement c'était la noblesse russe qui y mettait une ambiance folle faite d'excès, de prodigalité car leur sens de la fête était incommensurable. Je vais vous raconter une anecdote réelle dont on parle encore de nos jours.

Une grande Duchesse désirant donner un bal grandiose et ne pouvant l'organiser dans l'hôtel où elle résidait fit convoquer un marchand de biens. "Je désire louer une très belle propriété pour y recevoir mes 300 invités et ce pour 24 heures" le marchand de bien lui répondit : "J'ai ce qu'il vous faut, mais il vous faudra me signer un papier disant que si vous dépassez l'heure, la propriété sera considérée comme vous ayant été vendue". la grande Duchesse pressée lui signe son papier et retourne à ses préparatifs. La fête à lieu, elle dure 36 heures!!!

Quelques jours plus tard la noble russe rentre chez elle. Sur ce la guerre de 1914 s'abat sur l'Europe suivie de la révolution russe en 1917, la noblesse s'enfuit avec comme seul trésor leurs bijoux cousus dans leurs vêtements.

Notre Duchesse fuit vers Nice avec ses enfants et commence à vendre ses bijoux pour vivre décemment, elle s'inquiète car ils ne seront pas inépuisables.

Quelques temps après, elle reçoit la visite du marchand de bien dont elle ne se souvient absolument pas: "Madame lui dit il, j'attendais que vous me réclamiez les clefs de votre propriété!" elle tombe des nues "Quelle propriété" "Celle que vous avez acheté en 1913 en dépassant le temps de location prévu" 
"Mais je n'ai rien payé répond elle"
"Tout à été réglé par votre majordome ainsi que l'entretien", la propriété est à vous et il lui remet les clefs.

Elle se rend compte que vu son peu d'intérêt quant à ce qui touchait à l'argent et ne vérifiant jamais les livres que lui présentaient ses intendants cet achat était passé inaperçu!

La nouvelle lui coupa le souffle et remercia chaudement l'honnête marchand de biens.

Une folie n'est jamais perdue, elle transforma la propriété et en fit un ravissant hôtel ce qui lui donna une source de revenu, et tout le personnel engagé furent des russes.

MORALITÉ : ça ne pouvait arriver qu'à une Grande Duchesse russe.

©Micheline Dumont - 29.09.2000

Retour en haut

.

Horoscope

Cadeaux 
virtuels
Poèmes. Le Site des pensées, de GinVal votre muse québécoise

Divertissements
Jeux

Jeux vidéos, Emulateurs (emulators), sons MP3

 

Restaurants | Recettes-cuisine | Jeux - Sons MP3 | Horoscopes | Cadeaux Virtuels | Karaoké | Humour
Sélection
| Infos  | Pays à visiter | Partenaires | Moteurs de recherche | Publier
.

 
 
Copyright©1998/2010 ACCIM - Advertising & Consulting - Concept Internet Multimédia